Comment scolariser son enfant lorsqu’il souffre de trouble mental ?

Des problèmes de santé mentale et des troubles comportementales graves sont fréquents chez les enfants. D'après le National Institute of Mental Health, un enfant sur cinq souffre d’un trouble mental. Ces problèmes peuvent affecter l’humeur, le comportement ou bien encore la mémoire de l’enfant, comme ils peuvent induire à un manque de logique, d’autonomie ou un retard de langue.

Dans une telle situation, un problème de scolarisation s’impose, en effet, l’accès à la scolarité des enfants ayant des problèmes mentaux nécessite une profonde étude vue que cela ne concerne pas uniquement l’enfant en question ou bien sa famille, mais aussi l’environnement autour de lui qui joue un rôle très important dans le développement psychologique de l’enfant, en outre, les camarades potentiels et leurs parents.

Quelles sont les troubles de santé mental courant chez les enfants ?  

Afin de bien cerner les besoins scolaires de ces enfants, il faut d’abord identifier de quoi ils souffrent. Il y a toute une gamme de troubles mentales qui existe, dont la gravité, la sévérité et la durée sont variables. On peut citer :

  • Les troubles d’anxiété, d’angoisse, de peur, d’inquiétude, etc. sont les plus fréquentes chez les enfants, elles se traduisent souvent par une panique envers les sensations physiques désagréables comme les nausées, par des phobies envers des situations ou des objets précis, des crises de colère graves lors du moment de séparation (lorsque l’enfant doit se séparer de vous), etc.
  • La dépression, ce trouble mental peut mener l’enfant à être agressif, à développer des crises de colères et à provoquer des problèmes et des conflits dans son environnement que ça soit à la maison ou à l’école avec les autres enfants.
  • Les troubles déficitaires de l’attention (TDAH), ce type de trouble peut être associé à une hyperactivité où l’enfant devient difficilement contrôlable, il s’amuse à parler à n’importe quel moment même à des moments inappropriés, à interrompre les conversations et couper la parole, etc. les enfants atteints de ce type de trouble, ont de la difficulté à rester tranquilles pour manger ou faire des devoirs par exemple.

Comment garantir une bonne scolarisation d'un enfant souffrant de trouble mental ?

La scolarité peut être une chance pour faire face à ces troubles, à condition que le personnel de la formation suivie soient initiés aux différentes formes et aléas de la vie psychologique de l’enfant.

La méthode d’éducation des enfants handicapés mentaux doit reposer sur un certain nombre de fondements sociaux, psychologiques, éducatifs et physiques. Nous citons ici les méthodes les plus importantes adoptées :

  • La scolarisation normale par un dispositif collectif d’inclusion peut être adapté, cette méthode va permettre à l’enfant de s’intégrer avec son environnement, de plus, la fréquentation des enfants de même âge peut améliorer ses actions et lui être très bénéfique.   
  • Sinon, le recours à des classes spéciales est une autre alternative, ce sont des classes qui possèdent des psychologues spécialistes qui assurent le suivi des enfants dans des conditions appropriées. 

       

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *